Vous êtes ici : 
Accueil du site > Pollution > Solutions et mesures > Energies alternatives > Archives > 2005 > L’université de Karlsruhe et l’Institut européen de recherche énergétique expérimentent les piles à combustible en laboratoire

A la une
Une hydrolienne entre en production
Une situation critique
Changement climatique
L’eau à un juste prix selon l’OCDE.
L’air dans les villes
L’automobiliste première victime de la pollution liée au trafic routier.
Les effets sur la santé
Particules fines mortelles
Informations générales
Capture et stockage du CO2
Solutions et mesures
Normes et règles
Vers un prix du gaz carbonique émis de 100 euros la tonne en 2030.
Actions contre la pollution
Baisse record des émissions de CO2 pour EDF en 2011
Energies alternatives
La centrale hydroélectrique au XXIe siècle : produire plus d’énergie renouvelable en préservant l’environnement
Allemagne - jeudi 3 mars 2005
L’université de Karlsruhe et l’Institut européen de recherche énergétique expérimentent les piles à combustible en laboratoire

Il existe déjà en France et en Allemagne quelques maisons individuelles qui utilisent des piles à combustible pour couvrir les besoins en électricité et en chaleur. Cependant, avant que cette technique ne puisse être produite et utilisée en masse, de nombreux tests doivent encore être effectués.
Publicité

A ce titre, l’université de Karlsruhe a mis au point le FC-TestLab, un laboratoire de test sur les piles à combustible. Celui-ci est dirigé depuis plus d’un an par l’Institut des matériaux pour l’électrotechnique IWE (Institut fur Werkstoffe der Elektrotechnik) en coopération avec l’Institut européen de recherche énergétique EIfER (European Institute for Energy Research) installé par EDF a l’université de Karlsruhe.

"Nous expérimentons ici des systèmes de piles à combustible complets" explique André Weber, conseiller académique à l’IWE. Les piles à combustible sont une des technologies les plus prometteuses en matière de production d’électricité et de chaleur dans de petites installations proches du consommateur. L’avantage majeur de la pile à combustible est son haut degré d’efficacité : "En fonction de la technologie utilisée, on arrive à des degrés d’efficacité pouvant aller jusqu’a 90%" explique M. Weber. A titre d’exemple, le degré d’efficacité d’un moteur essence se situe entre 15 et 20%. Par ailleurs, cette technologie pleine d’avenir a également des avantages écologiques : elle est silencieuse et n’émet quasiment pas de substances polluantes.

Toutefois, la pile à combustible à encore quelques désavantages : ses coûts restent encore élevés et sa durée de vie est trop variable. Au sein du laboratoire FC-TesLab, les scientifiques de Karlsruhe étudient, dans le cadre de projets de recherche nationaux ou internationaux, des systèmes de piles à combustible à usage stationnaire, par exemple comme chauffage. L’objectif des études et de déterminer les propriétés des différents types de piles en matière de fiabilité, d’efficacité et de stabilité.

A la demande des services communaux de Karlsruhe, l’IWE expérimente par exemple une pile à combustible appropriée pour une utilisation dans une maison individuelle : le système apporte t-il la puissance souhaitée, est-il stable, que se passe t-il dans le cas d’une augmentation soudaine de la charge ? Telles sont les questions auxquelles les scientifiques cherchent à répondre au moyen d’expérimentations.

EDF utilise également le laboratoire pour tester dans les moindres détails (fiabilité, rendement...) les piles à combustible avant de les installer chez le client.

Pour en savoir plus :
Universite de Karlsruhe (TH)
Angelika Schukraft, Presse et Communication, tel : +49 721 608 6212 - email : schukraft@verwaltung.uni-karlsruhe.de,

D’après dépêche IDW, Communiqué de presse de l’université de Karlsruhe, du 24/02/2005

BE Allemagne 226 - Ambassade de France à Berlin
Rédacteur : Nicolas Condette
Abonnement gratuit par courriel :
subscribe.be.allemagne@adit.fr ou http://www.bulletins-electroniques.com


Sources : ADIT
< précédent Haut de page


Energies alternatives
Archives
2007
Les algues comme source de biomasse et de biocarburant
2006
Les carburants propres : Journée de l’Environnement
2005
Une nouvelle technologie solaire, capable de fournir (...)
La Commission européenne inaugure des installations de (...)
L’université de Karlsruhe et l’Institut (...)
2004
Eco-products 2004 : Tokyo Gas loue des piles à (...)
Rentabiliser les éoliennes par leurs alternateurs
Production d’hydrogène grâce à l’énergie (...)
Le Danemark, pionnier de l’énergie éolienne, se (...)
Solemar, le premier bateau de transport de passagers (...)
Construction de la plus grande centrale solaire (...)
Les régions italiennes misent sur l’utilisation (...)
Hydrogène : de nouveaux projets développés en (...)
La première centrale européenne d’électricité (...)
Enfin une centrale solaire en Israël ?
Du pétrole usagé à l’hydrogène. Deux équipes (...)
La première ferme éolienne offshore du Japon entre en (...)
Franc succès pour le High Winds Energy Center
2003
Les Canaries, les Acores et Madère exploiteront le vent (...)
Les feux de signalisation au Québec : de l’incandescen
Inauguration du plus grand parc éolien au Canada
De "l’hydrogène biologique" issu de micro-algues
"Feuille de route" de l’UE en vue d’un (...)
Le solaire combiné à la pile à combustible
Le solaire combiné à la pile à combustible
Hydrogène : une source d’énergie propre pour le (...)
25 millions de tonnes de CO2 par an en moins : les (...)
L’UE présente une vision pour la source (...)
Une pile à combustible dans la salle de bains
IdaTech dévoile son dispositif de pile à combustible au (...)
AXANE annonce le lancement d’une première gamme (...)
Air Liquide, nouveau contrat hydrogène pour Shell Oil (...)
Station offshore d’éolienne pour la production (...)
2002
Installation par Gaz de France de cinq piles à (...)
BP ouvre une station-service solaire à Paris

Publicité