Vous êtes ici : 
Accueil du site > Magazine > Archives > 2004 > Juin 2004 > Energie > ASPO 2004 : 3ème conférence internationale sur le déclin de la production pétrolière les 25 et 26 mai 2004. (3rd International Workshop On Oil&Gas Depletion)


Juin 2004
Edito
Le réchauffement climatique dans les salles de cinéma.
A la une
Compromis à l’Opep sur une hausse de production en deux temps
Le jour d’Après : déjà une parodie
La 15eme Conférence mondiale sur l’énergie hydrogène à Yokohama aura lieu du 27 juin au 2 juillet
Conférences “tri(s) à l’extrême” les mardi 15 et mercredi 16 juin 2004
Greentech 2005 - Un colloque international sur les matières premières renouvelables à Potsdam
Climatisation à l’aide du soleil et de la chaleur
E&DDM - Solutions énergétiques propres - mai 2004.
Un réacteur pour produire de l’hydrogène en développement au BARC à Bombay
Dossiers du mois
Transport propre
Pollution de l air
Du côté des constructeurs
Véhicules du futur
Portrait
Energie
Economie_Finance
Societe
International
Breves_du_mois
France - lundi 10 mai 2004
ASPO 2004 : 3ème conférence internationale sur le déclin de la production pétrolière les 25 et 26 mai 2004. (3rd International Workshop On Oil&Gas Depletion)

La période de pétrole bon marché, abondant, qui a stimulé la croissance de l’économie mondiale pendant plus de trois quarts de siècle a approché de son point culminant (Peak Oil and Gas) affirment des géologues indépendants spécialistes du pétrole. Le point culminant d’exploitation de la plupart des grands champs pétrolifères actuels sera probablement atteint à la fin de la présente décennie, voire plusieurs années auparavant, et une chute dramatique de l’offre va avoir lieu.
Publicité

Pour faire le point sur la situation mondiale de ces ressources très stratégiques une conférence réunira les meilleurs spécialistes mondiaux à Berlin les 25 et 26 mai prochain.

Pour en savoir plus sur le programme de cette conférence et ses participants le remarquable site de l’ASPO (Association for the Study of Peak Oil&Gas)

Voir également sur ce sujet un article paru dans Le Monde dont l’auteur est le député Yves Cochet : "Vers la pétro-apocalypse".
Il y parle d’une future (proche) famine pétrolière structurelle.
Extraits : "Les secteurs les plus touchés par la hausse continue des cours du pétrole brut seront d’abord l’aviation et l’agriculture productiviste, dont les prix du kérosène pour l’une et ceux des fertilisants azotés ainsi que du gazole pour l’autre sont assez directement liés au prix du brut. Puis, les transports terrestres, le tourisme, la pétrochimie et l’industrie automobile subiront les effets dépressifs de la diminution de la quantité de pétrole (déplétion)".


Sources : Clean@uto.com
< précédent Haut de page suivant >


Energie
Pas encore de consensus sur la hausse de production de l’Opep
Pile à combustible “Zéro Emission” : 1.800 heures de fonctionnement pour “Roller Pac” sur le site de STMicroelectronics à Agrate près de Milan.
Production d’énergie au moyen de sources renouvelables
Kaji Technology a mis au point un compresseur d’hydrogène à 110 Mpa
Intersolar 2004 : le plus grand salon européen consacré aux technologies solaires
L’avenir en vert des carburants d’origine végétale
Le plus grand système de production d’électricité photovoltaïque du Japon a Tsukuba
Recherche et formation sur les énergies renouvelables
Un chercheur de la RUB améliore le degré d’efficacité de centrales électriques
ASPO 2004 : 3ème conférence internationale sur le déclin de la production pétrolière les 25 et 26 mai 2004. (3rd International Workshop On Oil&Gas Depletion)
Le gaz des fours à coke transformé en hydrogène
Rapport alarmant sur le retard dans les biocarburants
Installation de la plus grosse centrale à gaz du monde en Uttar Pradesh (UP)
Greenpeace et l’IDAE créent un réseau d’écoles solaires
Le premier projet de prédiction de la production éolienne
Les cours du pétrole finissent à un nouveau plus haut de 13 ans
A lire aussi
Archives mag

Publicité